Les œufs commercialisés seront tous issus de poules élevées en plein air d’ici 2022

Stéphane Travert, le ministre de l’agriculture, a récemment déclaré que les œufs commercialisés seront tous issus de poules élevées en plein air d’ici 2022.

 « C’est un engagement de campagne et il sera tenu », a affirmé le ministre.

 En effet, cette mesure est un engagement de campagne d’Emmanuel Macron, qui avait déclaré en février dernier qu’il fera tout son possible pour interdire la vente d’œufs pondus par des poules élevées en batterie.

 Mais d’après le ministre de l’agriculture, cette mesure ne concerne que les œufs destinés à la consommation directe et ne concernera donc pas les produits transformés composés d’œufs.

 « Bien qu’aujourd’hui, il y’a de moins en moins d’élevages en batterie en France, il n’est pas possible de tous les interdire », explique Stéphane Travert.

 De nombreuses sociétés de distribution, dont Monoprix en 2002, avaient déjà pris l’engagement de ne plus vendre d’œufs issus de poules élevées en batterie.

Carrefour avait annoncé que cela serait le cas d’ici 2020, mais Auchan avait annoncé le faire d’ici 2025, date qui devrait changer suite à la déclaration du ministre.